Lundi 21 janvier 2019 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

L'instant politique...

Le ver luisant dans la nuit

:::: Par Jean-Luc Annaix | paru le 16/11/2011

annaix.jpg

On n’est pas à New-York. On n’est pas à Los Angeles. On n’est pas dans une série américaine. Non. On est à La Chapelle sur Erdre, une plutôt jolie commune qui jouxte la belle ville de Nantes. C’est la fin de l’été. La nuit est calme. Il est 23h30. Dans mon jardin, j’ai aperçu tout à l’heure un ver luisant et ça m’a fait plaisir. Je suis rentré serein, détendu en me disant que s’il y avait encore des vers luisants par chez nous, c’était qu’on n’abusait pas des pesticides. C’est vraiment très joli un ver luisant. J’entends tout à coup un bruit infernal, un vacarme épouvantable. J’ouvre la fenêtre : un hélicoptère se tient au-dessus du quartier en vol stationnaire. Je n’en crois pas mes yeux et mes oreilles. De son puissant projecteur, il fouille tous les coins et recoins des jardins des alentours. Je sors. Je suis pris immédiatement dans le faisceau. Je sais qu’ils m’ont vu. On se croirait dans un mauvais film de guerre hollywoodien. Il se rapproche encore, passe au-dessus de la maison et s’éloigne en me dédaignant. Je rentre en me disant que la police recherche un terroriste, un dangereux malfrat, un évadé de la prison toute proche. Le calme revient. Quelques minutes plus tard, même scénario. L’hélicoptère balaie de nouveau tout le secteur et reprend sa tâche de manière encore plus méthodique. Effrayante.

Le lendemain, un tout petit entrefilet dans le journal m’apprendra que les forces de l’ordre recherchaient une famille de Roms. Ces gens cherchaient juste un coin. Pour dormir.

haut Réagissez à cette contribution...

hautHaut de page

 

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre