Mardi 25 juin 2019 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Toute l'actualité du collectif

Qui sont les enfants cachés ?

Penser avec les grands témoins Journée d’études / Rencontres Dimanche 1er juillet 2012

:::: Adolphe Nysenholc | paru le 26/06/2012

nysenholc3.jpg


MĂ©morial de la Shoah
17 rue Geoffroy-l’Asnier
75004 Paris
TĂ©l.: +33 1 53 01 17 82
Fax: +33 1 53 01 17 46
Std: +33 1 42 77 44 72


Qui sont les enfants cachés ?
Penser avec les grands témoins
Journée d’études / Rencontres
Dimanche 1er juillet 2012
A l’auditorium du Mémorial de la Shoah
Co-organisé par Le Mémorial de la Shoah et le Centre Georges-Devereux - Université de Paris VIII Saint-Denis
Sous la direction de Nathalie Zajde Nathan, maître de conférences à l’université Paris VIII Saint-Denis - Centre Georges-Devereux, et Jacques Fredj, directeur du Mémorial de la Shoah.
Qui sont les « enfants cachés » ? Qu’ont-ils vécu ? Que sont-ils devenus ?
A l’occasion du 70ème anniversaire du début des arrestations et déportations des enfants juifs de France, cette journée réunit des grands témoins, des chercheurs en sciences humaines et sociales, des intellectuels, des hommes politiques ; eux-mêmes anciens enfants cachés en France pendant la Shoah.
Un « enfant caché » est un sujet qui, dans son enfance, a été caché pendant la Shoah pour échapper à l’extermination. Il a généralement été séparé de ses parents et a dû renoncer, durant quelques mois, voire quelques années, à son identité juive. Au lendemain de la guerre, il s’est souvent trouvé l’un des rares survivants de sa famille et a de nouveau dû changer d’identité.
Cette définition concerne aujourd’hui plusieurs dizaine de milliers de personnes dans le monde (en Israël, en Europe - surtout en France, en Amérique du Sud et du Nord et en Australie).
Quelle est la pertinence d’une telle catégorie ? Réveille-t-elle des souffrances enfouies ? Est-elle une assignation au statut de victime ? Est-elle à l’origine de réactions et de comportements sociaux spécifiques ? Peut-elle aujourd’hui concerner d’autres populations ayant subi des violences de masse ?

hautHaut de page

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre