Mercredi 12 décembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Vos papiers !

Je suis ainsi fait - Slam

:::: Par Miguel Angel Sevilla | paru le 24/10/2011

Miguel35711.jpg

Je suis ainsi fait/ Q’un rien me suffit

Je vis de très peu

Je bouffe du pain

Avec du jambon       

Ou avec des fruits

Je suis ainsi fait/ Qu’un rien me suffit

J’ai un peu d’amour

Pas trop, c’est très bien

Dès que tu en as trop

Te voilà crevé

Te voilà repu

De sperme et de cris

Je suis ainsi fait/ Qu’un rien me suffit

Je parcours ma vie

Au lieu de la vivre

Et je vagabonde

Autour de son puits

Personne ne sait

Qui l’a engloutie

Je suis ainsi fait / Qu’un rien me suffit

Je cherche un abri

Surtout lorsqu’il pleut

Et la pluie me baigne

De son eau glacée

Parfois le soleil

Me sèche gratos

Parfois dans la nuit

Je crois me trouver

Et souvent je meurs

Et je me survis

Toujours dans la nuit

De mes yeux blessés

Je suis mon cadavre

Et même pas moi

La branche d’un arbre

Est mon paradis

Je compte m’y pendre

Pendant que j’y suis

Je suis ainsi fait/ Qu’un rien me suffit

La vie déguerpit

De ton corps exsangue

Et à force la mort

Profite et te tue

Comme à bout portant

Pendant que tu vis

Et alors tu clamses

En plein dans la rue

On te marche dessus

Au mieux on t’enjambe

Pas besoin de tombe

C’est du gaspillage

Je porte ma mort

Le long de ma vie

Je suis la racaille

Qui meurt dans la rue

Je vomie la crème

De tous les vendus

Même dès ma mort

Je vois ce qu’ils sont

Je les vois qu’ils crânent

Et qu’ils rient très haut

Je suis ainsi fait/ Qu’un rien me suffit

Je porte ma mort

Comme un grand miroir

Sur le vieux chariot

De fringues pourries

Où le capital

Se montre à nu

Et je suis la mort

Qu’il traîne avec lui

Et dans mon miroir

Je vois qu’il est pris !

Je suis ainsi fait/ Qu’un rien me suffit

Je n’ai pas besoin

De leurs sarcophages

J’ai été sarclé

La fleur de mon âge

C’était les chantiers

On a fait Bercy

Et des H.L.M.

Un peu, pas beaucoup

J’étais ainsi fait/ Qu’un rien eu suffit                     

M.A. S. 3/7/08


haut Réagissez à cette contribution...

hautHaut de page

 

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre