Samedi 17 novembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Vos papiers !

Je suis comme les arbres, slam

:::: Par Miguel Angel Sevilla | paru le 28/05/2014

Miguel35711.jpg

Parfois la vie surprend !

Je suis comme les arbres

Je dors sur les trottoirs

Qu’il pleuve ou fasse froid

 

J’ai quitté il y a huit ans

La Coste dans les Cévennes

On me promit merveilles

Si je montais à Paris

 

Du travail et que sais-je

Tout un tas de mirages

Tu auras la carte orange

Et après : le passe navigo

Et un appartement !

 

Après j’ai déchanté

Et mon échafaudage

C’est le cas de le dire

Puisque je suis maçon

 

S’est cassé la figure

Je travaillais au black

Du coup sans la sécu

On m’emmena à l’hosto

 

Mais j’suis comme les arbres

Si rudes des Cévennes

Je tiens même s’il grêle

Et tiens sous le cagnard

 

Et même sous la neige

On m’a promis une tante

Pour jouer aux Indiens

Un mec d’Emmaüs

 

Ils disent qu’y en marre

De voir tant de misère

Qu’y en qui désespèrent

Et deviennent racistes

 

Mais eux ils ont la gnac

Ce sont des vrais artistes

Ils croient à la justice

Et à la fraternité

 

Alors j’y suis, j’attends

-Parfois la vie surprend !

Je suis comme les arbres

Je tiens sur le trottoir


haut Réagissez à cette contribution...

haut de MICHEL DREANO - posté le 11 07 2014

Je connaissais ce texte de Miguel. je l'ai entendu sur une scène slam et je l'ai toujours apprécié. C'est bien de le relire sur le BAT.

hautHaut de page

 

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre