Mercredi 12 décembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Fictions !

La lumière que la pluie est en train de couper.

:::: Par Miguel Angel Sevilla | paru le 31/05/2013

Miguel35711.jpg

Quem fala Qui parle ? demande à la dernière page d’un livre un poète européen des îles Açores Vitorino Némesio et Tristan Tzara répond Je parle de qui parle qui parle je suis seul Rimbaud Je est un autre I’m sorry, dear / for love dit Auden Lautréamont Sur les rives de la Plata un poète est né c’était lui né à l’autre bout du monde comme Supervielle et Apollinaire Oiseau au vol oblique oiseau qui nidifie en l’air et puis Un jour je m’attendais moi-même je me disais il est temps que tu viennes pour que je sache enfin celui-là que je suis tout comme Némesio La mort qui grossit sur notre dos et ensuite Musical todo fogo Musical tout de feu tout comme Némesio A luz cortada per chuva La lumière coupée par la pluie tout comme Némesio Abstractos mas vivos Abstraits mais vivants comme Némesio Musical todo fogo comme Cortazar Todos los fuegos el fuego et à nouveau comme Némesio As saudade pràli ! As promessas pràli ! Les nostalgies par-ci ! Les promesses par-ci ! comme Aimée Césaire La parole donnée comme les frères Arden La promesse comme Némesio Onde quando jà ou ainda nao ? Où quand déjà ou toujours pas ? comme le Tchèque Jiri Wolker C’est la réalité qui dans son cœur s’enfonce / par le trou de ses yeux comme Stanilav Kostka Neumann Avec des rythmes libres j’édifie l’architecture sauvage du sang pour mon tombeau et je m’enfiche de la reconnaissance patriotarde et à nouveau Apollinaire Oiseau au vol oblique Oiseau qui nidifie en l’air et Vitorino Némesio Quem fala Qui parle ? A luz cortada per chuva  La lumière que la pluie est en train de couper. 


haut Réagissez à cette contribution...

hautHaut de page

 

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre