Mardi 11 décembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Á savoir sur l'auteur...

<-- Retour

  • L'auteur
  • Bibliographie
  • Contacter l'auteur

Carole Thibaut

© ThibautPhoto:© Thibaut

Carole Thibaut est auteure, metteur en scène, comédienne

Née en 1969 en Lorraine, elle commence le théâtre dans le Nord Pas de Calais, avant de suivre des cours d’art dramatique au CDN et au conservatoire de Dijon, de 1987 à 1991, parallèlement à des études de lettres et de philosophie. Durant ces 4 années, elle joue dans différents spectacles professionnels avec lesquels elle sillonne la région. En 1992, elle entre à l'ENSATT - Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre - à Paris. Elle suivra également les cours de scénario à la FEMIS en 1995. En 1994, elle crée la Compagnie Sambre, dont elle est depuis directrice artistique. En 1997, elle prend la direction du théâtre de Saint Gratien (95), où la Compagnie Sambre sera en résidence jusqu'en 2002. De janvier 2002 à décembre 2007, elle est artiste associée à l'Espace Germinal de Fosses (95), ville où la compagnie est implantée. Aujourd'hui la Compagnie Sambre est conventionnée par la DRAC Ile de France (depuis 2008) et par le Conseil Régional d'Ile de France (depuis 2005). En 2007-2008, elle est artiste associée au Théâtre de l'Est Parisien, où elle met en scène sa pièce Faut-il laisser les vieux pères manger seuls aux comptoirs des bars pour laquelle elle a reçu l'aide à la création du CNT. La même saison, elle reçoit le prix d'écriture de Guérande pour sa pièce Eté, pour laquelle elle a également obtenu en 2006 la bourse de l'association Beaumarchais. Ces deux textes sont édités en 2008 aux éditions Lansman. La même année, elle met en espace (H)istoire(s) de(s) filles, texte basé sur des recueils de paroles et de témoignages de femmes, présenté à Paris et en banlieue parisienne sur scènes (Lavoir Moderne Parisien, Confluences, Espace Germinal, Garges) et hors les murs (dans des classes de lycées professionnels et généraux, de collèges, des centres sociaux, …). En 2007, elle met en scène sa pièce Avec le couteau le pain (à l'Espace Germinal de Fosses, au Théâtre de l'opprimé, au lavoir Moderne Parisien, puis repris en tournée et au théâtre de l'Est Parisien en 2008), pour laquelle elle a reçu en 2004 une bourse d'écriture de la DMDTS. Elle présente Immortelle exception au Lavoir Moderne Parisien, conférence délirante écrite lors d'une résidence d'écriture à la Chartreuse l'année précédente. Elle est auteure invitée à "Partir en écriture", commande d'écriture du Théâtre de la Tête Noire, pour laquelle elle part en résidence sur l'île d'Ouessant, écrire L'île (en cours). En 2007, toujours, elle crée les éditionsambrethéâtre où elle a édité Avec le couteau le pain et (H)istoire(s) de(s) filles. De 2001 à 2006, elle a mis en scène des textes d'autres auteurs, classiques et contemporains, ainsi que des adaptations : Comment te le dire d’Armando Llamas (2006), Puisque tu es des miens de Daniel Keene (2004), Six hommes grimpent sur la colline de Gilles Granouillet (2003), Ici, aujourd’hui (2003), montage de 5 courtes pièces de Daniel Keene, Gilles Granouillet, Christophe Martin, Anne Brigitte Kern, Fabienne Rouby, Intérieurs d’Emmanuelle Marie, Elisabeth Hölzle et Carole Thibaut (2001), ainsi que Caligula de Camus (1994), Mademoiselle Julie de Strindberg (1996), Liaison Dangereuse d’après Laclos (1997), Lettres du Front d’après Céline, Genevoix, Apollinaire et des lettres anonymes (1998), Le misanthrope de Molière (1998), Elvire-Jouvet (1999) d’après les cours de Louis Jouvet, Van Gogh (2000) d’après les lettres de Vincent Van Gogh à son frère. Elle a également invité d'autres metteurs en scène à mettre en scène certains de ses textes ou adaptations au sein de la Compagnie Sambre. Elle met également régulièrement en lecture des textes contemporains. Elle a joué au théâtre dans une quinzaine de spectacles, avec la Cie Sambre d’une part (Et jamais nous ne serons séparés de Jon Fosse, Ici, aujourd'hui, Liaison Dangereuse, Rose et Louise (M.e Sc. R. Sand), (M.e Sc. C. Thibaut), Sand et Musset (M.e Sc. J-P Bouvier), ainsi que dans des mises en scène de Jacques Descorde – Cie des Docks (Cut d'Emmanuelle Marie, Georges Dandin de Molière, L'envers des sens), Thomas Le Douarec (Obaldiableries), Régis Santon (Couples d'après Courteline, La question d'argent de Dumas), Jean Maisonnave (La Cuisine de Wesker, Le chevalier à l’ardent pilon de Beaumont et Fletcher)... Elle a tourné également pour le cinéma avec Colline Serreau et Christophe Loisillon, …) et pour la télévision Elle mène des projets artistiques, créant ainsi un lien étroit avec son travail de création et des groupes de publics, sous forme d'actions de sensibilisation, d'ateliers d'écriture, de recherche, auprès d'adolescents, de jeunes et d'adultes, issus notamment de populations défavorisées ou marginalisées. Elle fait partie du Conseil d'Administration de l'ANRAT depuis 2008, a été vice-présidente du Synavi (Syndicat National des Arts Vivants) de 2003 à 2007, présidente du Synavi Ile de France en 2006, membre des EAT de 2003 à 2005.

Carole Thibaut

"Eté" / Editions Lansman - mai 2008 "Faut-il laisser les vieux pères manger seuls aux comptoirs des bars" / Editions Lansman - mars 2008 "Avec le couteau le pain" / Editionsambrethéâtre / mars 2007 "Tolérance zéro" (pièce courte) / éditions de l’Amandier in « La plus grande pièce du monde » / 2003 "Liaison Dangereuse" / Le livre à la carte / 1996


Carole Thibaut

Le mail de l'auteur : carolethibaut@club-internet.fr

Carole Thibaut

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre