Jeudi 13 décembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Á savoir sur l'auteur...

<-- Retour

  • L'auteur
  • Bibliographie
  • Contacter l'auteur

Nicole Sigal

© Barbara BuchmannPhoto:© Barbara Buchmann

Nicole Sigal est auteur dramatique

Nicole Sigal est écrivain et comédienne. Elle vit à Paris. Après des études de lettres et de théâtre à la Sorbonne Nouvelle, elle suit une formation de comédienne à l’Ecole internationale de Théâtre Jacques Lecoq.

Romancière et auteur dramatique, depuis 2000 ses romans sont édités aux éditions Denoël, et L’Amandier. Ses pièces sont jouées et publiées aux éditions L’Avant-scène, L’Amandier, La Fontaine, Le bruit des Autres et Crater.

Elle écrit également des pièces radiophoniques pour France Inter et France Culture.

Elle est rapidement saluée par la presse qui lui reconnaît une écriture joyeuse et poétique. A un humour corrosif et sans complaisance, elle mêle avec justesse des images insolites qui canalisent violence et fantasmes tout en brisant certains tabous. C’est un univers burlesque désenchanté et onirique qui se déploie à travers ses textes.

 Ce qu’ils en disent :

Françoise Xenakis a écrit à propos de son premier roman  Sans chien,  « Dans le genre féminin j'y-vais-plus-fort-que-toi-ou-je-crève (...) Nicole Sigal est, je crois, la seule qui a écrit pour ne pas crever (...) de cette canalisation violemment débouchée sort d'étranges images, certaines sont terribles et belles. Il n’y a pas un mot qui lui fasse peur. »

  Véronique Olmi pour la préface de sa pièce Man-man, « Nicole Sigal écrit comme on allume un feu : ça brûle, ça virevolte, c’est joyeux et dangereux. Elle s’intéresse au monde intérieur des êtres et non à leur réalité objective. Les démons et les fantasmes surgissent avec violence, excessifs, terrifiants, sanguinaires, obscènes, poétiques aussi, poétiques surtout. Une poésie revendiquée comme arme absolue, révolte vitale et salvatrice. Et puis, il y a l’humour ! Un humour corrosif, sans concession, aigu, et nous naviguons dans un monde burlesque et onirique qui nous offusque et nous réjouit tout à la fois (...) ses textes sont d’une liberté rare qui affronte les dérives et les tabous humains avec brio… ».

 Jean-Michel Ribes pour la préface de  Sur le chemin de l’amur , « Nicole sigal a compris que les grandes histoires n’en ont pas, que le sens s’arrête dès qu’on le voit apparaître (…) J’en ai gardé un souvenir fort, comme le goût d’un fruit acide et savoureux dont l’origine m’était inconnue. Je viens de  relire la pièce, le fruit est toujours vert, vivace et cache toujours avec délice sa provenance… »

Claude Ber pour la préface de Enfer à domicile : C’est dans les décalages d’une écriture à mi-chemin entre l’adhésion émotionnelle et la distance, dans la quête d’inventivité d’une parole dépareillée, cousue d’étoffes disparates, que se trouve la singularité d’une sensibilité, d’un point de vue, d’une manière. Et il y a une manière propre à Nicole Sigal de dire son monde. Une manière lucide et exacerbée d’écorchée vive qui, dans la tendresse comme dans la fureur, se confronte au langage. C’est dans ce lieu fictif construit par l’écriture que se cautérisent les douleurs, que se réconcilient la chair et l’esprit écartelés, que se déposent ensemble raisons et déraisons, pulsion vitale et pente morbide, douceur et cruauté de la vie, que se dissocient et se fondent réalité et fiction.

Gilles Costaz pour la préface de Joyeuse année toute l’année : C’est féroce, et tellement plein d’amour : un mélange de cruauté et de bonté très rare (…) Tout le théâtre de Nicole Sigal est un feu de joie.

Nicole Sigal  a été lauréate du CNL en 2001, 2005 et 2009.

 De résidences à la  Chartreuse de Villeneuve lez Avignon en 2002, 2003, 2005, 2008, 2010.

D’une bourse de résidence du Conseil Régional Ile de France en 2008 et  2013.

D’une bourse de création du Conseil Général du Val de Marne en 2004, pour son roman Enfer à domicile, Ed. de L’Amandier 2009.

Nicole Sigal

Théâtre

  • Femmes kleenex, Editions de L’Amandier 2015
  • Divertissement horrible, Editions Presses Electroniques de France PEF 2013
  • L’Autre scène in « L’Etat du lit », Editions L’avant-scène théâtre 2012, préface Jean-Michel Ribes
  • Joyeuse année toute l’année, Editions L’Amandier/Le Bruit des Autres 2011, préface Gilles Costaz
  • Sans lui, Editions L’Amandier/Le Bruit des Autres 2011, préface Gilles Costaz   
  • Voyage en Cauchemance, Editions La Fontaine 2010     
  • Sur le chemin de l’amur, Editions de L’Amandier 2006, préface Jean-Michel Ribes
  • Les enfants Arc-en-Ciel, Editions la Fontaine jeunesse 2006
  • Repas dominical », in « Le Peep Show Théâtre », Editions de L’Amandier 2004
  • Remue-ménage, Editions Crater 2003, préface Guy Rétoré
  • Underground, in « Une magnifique désolation », L’Amandier 2003
  • Le grand, in « La plus grande grande pièce du monde », L’Amandier 2002
  • Man-man, Editions Crater 2002, préface Véronique Olmi

Romans

  • La dernière nuit de Shéhérazade, in « Femmes et création », nouvelle, L’Amandier 2012
  • Enfer à domicile, L’Amandier 2009
  • Vies parallèles, L’Amandier 2006 
  • La Famille Aimé, L’Amandier 2004
  • Sans chien, Denoël 2000

Créations  Théâtre :

  • 2015  Lacan, idole ou démon, pièce radiophonique, réalisation Michel Sidoroff, France Inter.
  • 2013-2014-2015 Repas dominical en tournée.
  • 2012 L’Autre scène, Cie Les Thébains Grenoble, Théâtre du Rond-Point, Paris.
  • 2012 L’impossible retour de l’homme sans nom, pièce radiophonique, réalisation Christine Bernard-Sugy, France Inter.
  • 2012  Secret de famille et Le retour du fils, pièces radiophoniques, réalisation Christine Bernard-Sugy, France Inter.
  • 2011 Le Festin du Père, CDN Montluçon, Mise en scène François Rancillac, Rencontres de Hérisson.
  • 2010 Man-man, mise en scène Noémie Rosenblatt, Jeune Théâtre National, Paris.  Festival Actuelles, Les Taps Strasbourg, mise en scène Gaël Chaillat.
  • 2010 La Famille Aimé, Théâtre Côté Cour, Paris/Festival d’Avignon off, mise en scène Anne Sigaud.
  • 2008 Voyage en Cauchemance, Théâtre Montansier, Versailles/ Théâtre Eurydice, Plaisir, mise en scène Michel Reynaud.
  • 2006 Man-man, Théâtre du Rond-Point, Paris, version pupitre JL Paliès,
  • 2004, 2005, 2009, 2010 Repas dominical, in« Le Peep Show Théâtre », création au Théâtre du Rond-Point en 2004 , mise en scène Nicolas Moreau.
  • 2000 Man-man,  Théâtre du Jard, Châlons en Champagne, mise en scène Christian Lucas, aide à l’écriture de la DMDTS pour cette commande.
  • 2000 Remue-ménage,  Théâtre de l’Est Parisien mise en scène Nicole Sigal, Prix du Public. Réalisation Christine Bernard-Sugy, France-Culture.


Nicole Sigal

Le mail de l'auteur : sigalni@club-internet.fr

Le site de l'auteur : http://www.nicole-sigal.com/

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre