Vendredi 14 décembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

Á savoir sur l'auteur...

<-- Retour

  • L'auteur
  • Bibliographie
  • Contacter l'auteur

Brigitte Jacobs

© JacobsPhoto:© Jacobs

Brigitte Jacobs est auteur

Née en Belgique en 1956. Enfant, se passionne pour le dessin, les marionnettes, la danse, le théâtre et fabrique des poupées à gaine et à fils, des décors. A 21 ans, sans avoir atteint le niveau du BAC, elle commence à travailler, bâtit son expérience sur le terrain pour finalement gagner sa vie comme assistante de direction trilingue dans diverses entreprises et institutions internationales à Bruxelles. En parallèle, toujours le dessin, la création de marionnettes, la sculpture et l’écriture. En 1995, elle s’inscrit au cours du soir d’Art dramatique de l’Académie d’Auderghem (Bruxelles) qu’elle suivra pendant six ans ainsi que différents stages de théâtre, impro, travail devant la caméra et chant. Dans la foulée, elle confectionne masques, costumes et éléments de décors pour les examens publics de l’Académie. En 2000, elle interprète avec Arthème “Pour cueillir une fleur jaune”, texte et mise en scène de François Champdeblés au Café-théâtre Le Jardin de ma Sœur (Bruxelles) et met en scène “Inconnu à cette adresse “, de Kathrine Kressmann Taylor interprété par Didier de Crane et Laurent Verrellen.

Brigitte Jacobs

C’est également à partir de 2000 qu’elle commence à écrire pour le théâtre, notamment : 2000 - “Chiens écrasés”, courte pièce à deux personnages, publiée dans la revue “Scènes” de juin 2001. Un extrait figure dans le premier volume de “Théâtre au présent”, édité par le Centre des Ecritures Dramatiques Wallonie-Bruxelles – Lansman - qui présente 40 textes d’auteurs belges francophones écrits entre 2000 et 2003. 2002 - “La mécanique du malheur” est proposé au théâtre de L’L et fera l’objet d’une lecture publique dans le cadre du festival “Enfin seul”. Un deuxième volet est ajouté en 2007. En mai 2004, commande d’un monologue pour l’édition 2004 de la biennale “Enfin Seul”. “Made in dignity” est représenté au théâtre de L’L en décembre de la même année. Il figure dans l’édition collective “Enfin seul (3)” des éditions Lansman parue en février 2005. Ce texte a été monté et est régulièrement joué en France depuis 2006 par les compagnies françaises Euphoric Mouvance et Spiralum (sous le titre « Paternum tremens » pour cette dernière).


Brigitte Jacobs

Contact indisponible

Brigitte Jacobs

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre