Jeudi 13 décembre 2018 BAT - La revue des écritures théâtrales - Numéro 76 Partager

Exposition en
mai 2015

Nos champs de solitude

image

hautEn savoir plus
...

image
Nos partenaires

L'éditorial

L'été en automne - Convent d'auteurs

:::: Par Didier Lelong | paru le 01/01/2015

Lelong.jpg

Déjà tout petit, je n’ai pas entendu parler des écritures théâtrales contemporaines.

Déjà un peu plus grand que tout petit, je vois du boulevard par une compagnie d’amateurs dans la salle louée habituellement pour les mariages et bals, chez Collard, un des deux bars du village.

Déjà moins petit, à l’école, je rencontre Molière, enfin… des pièces de.

Déjà encore moins petit, j’écris ces mots qui se répondent et qui ressemblent à du théâtre.

Déjà je deviens un “auteur de théâtre contemporain“ ? Enfin, peut-être. ... ?

Déjà je croise le grand Sam qui confirme la drôlerie que je croyais lire.

Déjà je mets en scène pour la première fois et je ne suis pas content, pas satisfait.

Déjà je me sens un peu seul.

Déjà, grâce à J-P Miquel je côtoie René Kalisky, Louis Calaferte ; je travaille avec Philippe Adrien.

Déjà (c’est plus tard) bourses Beaumarchais, CNL  et direction Villeneuve-lès-Avignon.

Déjà Koltès a écrit : “ ce n’est pas vrai que des auteurs qui ont cent ou deux cents ou trois cents ans racontent des histoires d’aujourd’hui ; on peut toujours trouver des équivalences ; mais non, on ne me fera pas croire que les histoires d’amour de Lisette et d’Arlequin sont contemporaines ; aujourd’hui, l’amour se dit autrement, donc ce n’est pas le même“.

Et déjà je monte au créneau, à la DRAC. On se moque gentiment, puis moins, puis… j’insiste.

Et puis, déjà, les choses bougent. Et puis toujours la rengaine des metteurs en scènes et directeurs de structures qui ne lisent pas (faut croire !) : il n’y a pas d’auteurs en France !

Et puis, déjà, les EAT. Alors ?

Déjà des auteurs viennent en première partie des spectacles avec Le Facteur Théâtre.  Serge Valetti, Emmanuelle Marie, J-Daniel Magnin, J-Paul Alègre, Suzanna Laestréto, …

Et là nait l ‘ÉTÉ EN AUTOMNE. C’est 2003. Pas un festival, non. Un convent d’auteurs. Une réunion de ceux qui s’intéressent aux écritures d’aujourd’hui, ceux qui les écrivent, les lisent (très peu) avec l’envie d’aller au-devant des populations — l’ÉTÉ = Écrivains de Théâtre en Errance — partout dans cette région Champagne-Ardenne quand l’automne fut venu. Et le projet est déjà soutenu par la DRAC et la Région qui accompagneront l’événement, certes à euro constant, mais sans jamais de baisse financière sur ces 7 premières éditions, tous les deux ans. Aujourd’hui, 218 visites d’auteurs pour 125 auteurs  différents. Les soutiens de la SACD, des EAT, de Beaumarchais, de la Fondation Crédit Mutuel, …, de l’Université, …

Un esprit de convivialité, et, au fur et à mesure, la préparation collégiale des lectures des textes des collègues, des stages de sensibilisation et de formation “à lire le théâtre“ et “animer des ateliers d’écriture théâtrale“, des auteurs à l’écriture en direct, des liens thématiques avec les territoires (parfois des déserts) de rencontre, des spectacles mettant en scène les écritures, … des tables rondes, et surtout la diversité de ces écritures qui fondent la culture théâtrale d’aujourd’hui, celle de demain aussi. Combien de textes entendus, découverts ? Plus de 350 en comptant les courtes pièces issues des appels à écriture.

Déjà on compare avec “la Mousson d’été“. L’ÉTÉ met en avant les écritures francophones, parce qu’en France, l’auteur existe, les pièces racontent, et le public, si on veut bien le rencontrer, n’est pas bien loin. Plus de 13000 personnes déjà !

Car l’ÉTÉ, ce sont des auteurs qui viennent à la rencontre de la population et non qui convoqueraient le public. On ne veut pas déranger, mais on le veut bien quand même.

Déjà une 7ème édition, sans doute la plus aboutie de toutes, s’achève à Chaumont en Haute-Marne. Avec une fameuse équipe, un fameux partenaire, Le Nouveau Relax / Scène Conventionnée, des fameux auteurs.

Alors, oui ! Déjà il faut se mettre en mouvement, pour l’organisation de la 8ème édition, dans l’Aube, à l’automne 2016. Avec quels partenaires ?

Et déjà de vous y voir, vous y accueillir.

Et déjà de se sentir moins seul.

        

En savoir plus : www.lefacteurtheatre.com

 

Didier Lelong est le créateur de L'été en automne

À savoir sur Didier Lelong...

hautHaut de page

Mentions légales

©Le Billet des Auteurs de Théâtre 2011

Le collectif

Contact

Revue réalisée avec le concours du
Centre national du Livre